Mal de dos : êtes-vous atteint de zygarthrose ?

Selon un sondage d’OpinionWay pour l’entreprise Vexim, 9 Français sur 10 affirment souffrir du mal de dos. Cela peut être dû à de nombreuses choses : les efforts comme le port de charges ou d’objets lourds, les mauvaises postures, en l’occurrence en position assise, les tensions musculaires, la malformation. Une autre cause du mal de dos, moins connue que celles citées précédemment, est la zygarthrose ou encore arthrose zygapophysaire. Vous souffrez du mal de dos ? Vous avez entendu parler de l’arthrose zygapophysaire et vous vous demandez si c’en est la cause de votre mal de dos. Qu’est-ce en réalité la zygarthrose ? Quels en sont les symptômes et comment traiter ces derniers ?

Plusieurs facteurs comme l’âge du malade, son poids ou des facteurs génétiques peuvent être la source de l’arthrose zygapophysaire.

L’ostéopathie ou la kinésithérapie peuvent aider à soigner la zygarthrose. Les antalgiques, antidouleurs et anti-inflammatoires peuvent aussi soulager les douleurs. Pour déterminer le traitement approprié, il est conseillé de se rapprocher d’un médecin spécialiste.

Qu’est-ce que la zygarthrose ?

femme mal bas du dos

La zygarthrose encore appelée arthrose zygapophysaire est un type particulier d’arthrose, qui attaque les articulations inter apophysaires postérieures se trouvant au niveau de la colonne vertébrale. Ce sont les articulations zygapophysaires. Il existe de types particuliers de zygarthrose : celui de la région lombaire, donc du dos, et celui de la région cervicale, c’est-à-dire du cou.

Il est important de distinguer l’arthrose zygapophysaire de l’arthrose lombaire ou encore de la discarthrose. L’arthrose lombaire concerne les articulations qui se trouvent en arrière des vertèbres. La discarthrose, quant à elle, concerne les disques intervertébraux qui sont en avant.

L’arthrose zygapophysaire se caractérise par une destruction de ce qu’on appelle le cartilage articulaire. Une fois que ce dernier est détruit ou disparaît, toutes les autres articulations sont touchées. Ce sont les arcs vertébraux, la capsule articulaire ou même le tissu synovial. Vous aurez des douleurs relativement insupportables au niveau de la colonne vertébrale.

Qu’appelle-t-on articulations zygapophysaires ?

Pour mieux comprendre comment agit une zygarthrose, il peut être judicieux de comprendre comment se présentent les articulations concernées. Ce sont les articulations zygapophysaires ou articulations inter apophysaires postérieures.

Les articulations zygapophysaires sont celles qui relient vos arcs vertébraux. Leurs mouvements sont facilités par un liquide visqueux que l’on appelle synovie, ce qui leur confère la dénomination d’articulations de type synovial.

Elles présentent une surface plane et relient les processus osseux inférieurs et supérieurs de votre colonne vertébrale.

La surface des articulations zygapophysaires est cartilagineuse, ce qui leur permet de glisser les unes sur les autres sans qu’il ait un frisson. Elles présentent aussi des inclinaisons qui dépendent en grande partie des types des vertèbres. Ces inclinaisons permettent aux articulations de faire des mouvements de rotation, d’inclinaison, d’extension ou de flexion à la colonne vertébrale.

Comment reconnaître une arthrose zygapophysaire ?

Il ne suffit pas de savoir ce qu’est une zygarthrose. Il est surtout important de pouvoir reconnaître ses symptômes, afin de pouvoir efficacement les traiter.

Sur le plan anatomique

Sur le plan anatomique, lorsque vous avez une zygarthrose, le cartilage articulaire est détruit, ce qui affecte d’autres articulations à part celles zygapophysaires. L’espace entre les deux extrémités des processus osseux de votre colonne vertébrale est alors réduit : on parle de pincement articulaire. Il s’ensuit la formation de cellules osseuses anormales et épaisses sur les extrémités osseuses.

Chez certaines personnes, on peut aussi assister à la formation anormale et en grande quantité du liquide synovial, qui permet aux articulations zygapophysaires de bien fonctionner.

Cela est dû à une réaction inflammatoire du tissu responsable de la production de ce liquide. Cette inflammation provient des substances irritantes, produites par le cartilage osseux lors de sa détérioration.

Sur le plan physique

Physiquement, vous ressentirez des douleurs relativement difficiles à supporter lorsque vous souffrez d’une zygarthrose. Ces douleurs varient d’un patient à un autre. Elles sont intenses et peuvent entraîner des crises et des accalmies.

Elles se déclenchent souvent :

  • Après un effort, comme la prise d’une charge plus ou moins lourde ;
  • Suite à un mouvement brusque, qui affecte la colonne vertébrale ;
  • Lorsque vous restez pendant longtemps dans la même position.

Ces douleurs sont mécaniques et disparaissent lorsque vous vous accordez du repos. Dans certains cas, la douleur se fait aussi sentir au niveau des membres inférieurs et supérieurs, parfois au niveau de la hanche ou au genou. Vous pouvez sentir des douleurs au niveau de votre nuque et aussi des picotements sur vos doigts et dans vos mains.

En dehors de la douleur, vous pouvez vous retrouver faire face à des spasmes musculaires et à une hypertrophie des massifs articulaires. Cela pourrait limiter vos mouvements articulaires et peut donner lieu à une déformation visible au niveau de votre dos.

Pour diagnostiquer la zygarthrose, vous pouvez simplement passer une radiographie classique. Vous serez plus rassuré sur la cause de votre mal de dos.

Quelles sont les causes possibles d’une arthrose zygapophysaire ?

Pour pouvoir efficacement prévenir une arthrose zygapophysaire, il est important de comprendre le mécanisme qui entraîne une telle tumeur. Les articulations zygapophysaires et les disques intervertébraux fonctionnent ensemble, pour assurer les mouvements de la colonne vertébrale.

Si un disque est atteint, c’est toute la géométrie des mouvements intervertébraux qui s’en trouve modifiée. Cette anomalie du disque intervertébral peut être une hernie discale ou encore un pincement du disque, ce qui affecte facilement les articulations zygapophysaires. C’est comme cela qu’apparaît la zygarthrose. Cette dernière peut, en retour, aggraver l’anomalie du disque intervertébral.

Plusieurs facteurs peuvent intervenir dans la survenue de l’arthrose zygapophysaire :

  • Les facteurs génétiques, qui sont les facteurs les plus déterminants de la survenue de cette pathologie et qui ne dépendent pas vraiment du patient ;
  • L’âge du malade, qui est aussi indépendant de ce dernier ;
  • Son poids ;
  • Excès des activités physiques.

Comment traiter une zygarthrose ?

consultation mal de dos zygarthrose

Une fois que vous êtes sûr que votre douleur de dos est due à une arthrose zygapophysaire, vous devez engager les démarches nécessaires pour la traiter le plus vite possible. Plusieurs types de traitements existent à cet effet.

Ces derniers sont semblables à ceux d’une simple arthrose lombaire. Il vous faut trouver celui qui vous correspond le mieux. Pour cela, vous devez impérativement consulter un spécialiste.

Les traitements possibles pour une arthrose zygapophysaire sont les suivants :

  • Usage des médicaments : Ce sont les antalgiques, les antidouleurs et les anti-inflammatoires ;
  • Appliquer des traitements non médicamenteux, comme les exercices physiques spécifiques ; la cure thermale, les thérapies et les produits naturels et anti-inflammatoires ;
  • Se tourner vers la physiothérapie ou la kinésithérapie ;
  • Suivre les traitements de l’ostéopathie ;
  • Faire des interventions locales, comme l’injection de corticoïdes ou d’acide hyaluronique dans les articulations, l’appareillage ou carrément la chirurgie si nécessaire.

Si votre mal de dos est dû à une zygarthrose, vous devez adopter un certain nombre d’habitudes pour ne pas l’aggraver. La plus évidente est d’éviter tout effort intense ou tout port de charge lourde.

Vous devez aussi éviter les mouvements extrêmes du dos et les positions assises ou debout trop longtemps. À la moindre douleur inhabituelle, vous devez consulter votre médecin ou votre thérapeute. Si vous êtes en surpoids, vous devez penser à en perdre. Cela peut vous être très bénéfique.

L’arthrose zygapophysaire, encore appelée zygarthrose, est une tumeur qui affecte les articulations zygapophysaires. Ces dernières sont celles qui relient les deux colonnes osseuses de votre colonne vertébrale.

Cette tumeur est due aux facteurs génétiques, à l’âge, à la prise de poids ou encore aux exercices physiques intenses. Elle se manifeste par des douleurs intenses au dos, ce qui peut s’étendre aux membres, au cou et aux genoux. Pour en être sûr, vous pouvez aller faire une radiographie standard.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Plus d'articles

Comment prévenir et traiter naturellement les vers intestinaux ?

Les vers intestinaux, aussi appelés oxyures sont une infection parasitaire courante chez les humains, en particulier chez les enfants. Ils peuvent provoquer des troubles...

Combien de temps dure une infection urinaire sans traitement et quels sont les recours possibles ?

Les infections urinaires sont l'une des infections les plus courantes chez l'homme. Elles affectent environ 50 % des femmes au cours de leur vie,...

Comprendre la durée du traitement et le processus de guérison de la gale

La gale est une maladie de peau contagieuse causée par un acarien microscopique, le Sarcoptes scabiei. Elle se caractérise par des démangeaisons intenses, surtout...

Articles récents

Avis des utilisateurs de Memo-360 de Biovancia : Que disent-ils vraiment ?

Dans un monde où le stress, les rythmes effrénés et l'âge peuvent impacter nos capacités cognitives, trouver des solutions pour soutenir la mémoire est...

Retour sur l’expérience utilisateur avec CurQ10 de Biovancia : Quel est le point des différents avis ? 

Dans l'univers concurrentiel des compléments alimentaires, CurQ10 de Biovancia se distingue comme une solution prometteuse pour ceux qui recherchent à inverser les effets du...

Quelles sont les démarches et les considérations à prendre en compte au moment de changer un médecin traitant ?

Un médecin traitant est un professionnel ou un spécialiste de la santé qui joue un rôle central dans le suivi de vos soins de...

​​​​​​​Quelles sont les méthodes efficaces pour le traitement et la prévention des poux ?

Les poux sont des parasites qui peuvent infester les cheveux et le cuir chevelu, parfois, au moment où on s’y attend le moins. Ils...

Comment réaliser vos soins de santé si vous êtes sans médecin traitant ?

Avoir un médecin traitant est essentiel pour une bonne gestion de vos soins de santé. Celui-ci est le professionnel de la santé qui vous...